astrologie voyance coaching

LE SAVIEZ VOUS

L'histoire de la vie

Bien évidemment, tout le monde sait comment faire un bébé... mais que se passe-t-il réellement dans le corps de la femme pour qu'une nouvelle vie commence?

Ovule cherche spermatozoïde pour construire une vie à deux

Histoire de la vieUne fois par mois, deux semaines après le début des règles, les ovaires de la femme libèrent un ovule. Celui-ci pénètre dans une des trompes de Fallope pour se diriger vers l'utérus.

Pendant l'acte sexuel, l'homme déverse dans le vagin de la femme des dizaines de millions de spermatozoïdes, qui à partir de ce moment, se livrent une lutte acharnée pour rejoindre en premier l'ovule. Pour cela, ils doivent franchir le col de l'utérus, puis l'utérus lui-même, avant de remonter dans les trompes de Fallope pour retrouver l'ovule.

 

La fécondation et la fusion : une nouvelle vie débute !

Les spermatozoïdes rejoignent l'ovule aux deux tiers de la trompe. Sur tous ceux qui ont réussi à arriver jusqu'à lui (une grande majorité s'est arrêtée en cours de route), un seul arrive à pénétrer l'enveloppe de l'ovule : c'est la fécondation.

Aucun autre ne peut le suivre puisqu'à partir du moment où l'ovule est fécondé, sa membrane devient infranchissable. Le flagelle, ou autrement dit la queue du spermatozoïde qui lui a permis de faire la route, et qui est restée à l'extérieur lors de la fécondation, tombe, c'est donc seulement la tête du spermatozoïde où est situé le noyau qui évolue dans l'ovule.

Les noyaux du spermatozoïde et de l'ovule se rencontrent alors pour fusionner et créer un oeuf composé d'une seule cellule, dans lequel le patrimoine génétique de la femme et celui de l'homme ne font plus qu'un.

La division cellulaire: les choses se précisent

L'oeuf continue à parcourir la trompe, toujours dans l'idée de rejoindre l'utérus, tout en se divisant en 2, puis en 4 et en 8. Certaines cellules composeront l'embryon, tandis que d'autres composeront le placenta.

La nidation: l'oeuf devient embryon

Environ une semaine après la fécondation, l'oeuf arrive au terme de son voyage : l'utérus. Celui-ci s'est préparé à l'accueillir, car son endomètre, c'est à dire sa membrane s'est épaissie pour permettre à l'oeuf de se fixer les cellules de ce qui constituera le placenta pénètrent alors l'endomètre, c'est ce que l'on appelle la nidation. L'oeuf est alors devenu un embryon, qui se développera pendant 9 mois

Suis je enceinte?

Vous avez arrêté la pilule ou supprimé le préservatif, et vous n'avez plus qu'un mot à la bouche : bébé ! Oui, mais justement, entre les faux signes de la grossesse, et les tests qui ne vous semblent pas toujours fiables, comment savoir si vous êtes réellement enceinte?

Être enceinte: les symptômes de la grossesse

EnceinteLe premier signe qui vous met la puce à l'oreille est bien sûr l'absence de règles, surtout si vous êtes habituée à une grande régularité. D'autres signes annoncent aussi une grossesse des seins volumineux et douloureux, une forte envie de dormir, des nausées et des vertiges le sentiment d'être barbouillée ou au contraire une envie de manger tout le temps, une humeur instable...

Si vous connaissez quelques uns de ces signes, en plus de l'absence de règles, vous pouvez partir en direction de la pharmacie ou prendre rendez-vous avec votre médecin!

 

Le test de grossesse

Il est vendu en pharmacie, sans ordonnance, et permet de détecter l'hormone HCG présente dans votre urine lorsque vous êtes enceinte. Il se présente sous forme de batonnet à passer sous le jet d'urine pendant quelques secondes. Si vous êtes enceinte, une coloration apparait sur la bandelette au bout de quelques minutes. Ce test est fiable à 99% s'il est positif. S'il est négatif, il est conseillé de le refaire deux ou trois jours plus tard. Pour avoir le résultat le plus fiable possible, laissez bien le test sous votre urine durant le nombre de secondes indiquées dans le mode d'emploi, et posez-le horizontalement en attendant le résultat. N'oubliez pas : un test positif signifie presque toujours que vous êtes enceinte, mais un test négatif ne doit pas totalement exclure une grossesse. Pour être vraiment sure, le mieux reste la prise de sang.

La prise de sang

Vous pouvez vous rendre chez votre médecin qui vous prescrira une prise de sang remboursée par la sécurité sociale. Cette analyse consiste à rechercher le taux d'hormone HCG présent dans votre sang, et peut être faite dès le premier jour de retard des règles. Les résultats sont fiables à 100%, et permettent même de déterminer la date de fécondation!

LES PREMIERS EXAMENS DE BÉBÉ

A peine né, tout le petit monde présent dans la salle d'accouchement s'affaire autour de votre bébé, afin de pratiquer les examens qui vérifieront que tout va bien. Mais savez-vous lesquels et pourquoi?

Premier examen: le score d'Apgar

C'est un examen d'observation, qui consiste à évaluer la vitalité de votre nouveau-né sur cinq critères: son rythme cardiaque, sa respiration, son tonus musculaire, sa réactivité, et enfin la coloration de sa peau ( rosée ou bleutée).

Chacun de ces critères est noté de 0 à 2, aboutissant à un score final compris entre 0 et 10. La plupart du temps, quand tout va bien, ce score est compris entre 7 et 10. S'il est inférieur à 7, votre bébé peut avoir besoin de soins plus ou moins importants ( il peut simplement s'agir de désobstruer ses voies respiratoires), et s'il est inférieur à 3, le transfert en unité néonatale s'impose. Cet examen est réalisé plusieurs fois dans les dix premières minutes de la vie de votre bébé, pour apprécier l'évolution.

Le dépistage des malformations

A l'aide de sondes souples, on procède aux tests de perméabilité au niveau de l'oesophage, pour vérifier qu'il est normal, et qu'il fonctionne bien. Cette sonde permet aussi d'aspirer le liquide amniotique qui peut gêner la respiration du bébé. Ensuite, on examine par palpation ses organes internes comme le foie ou l'estomac, pour vérifier que tout est en place et bien normal.

L'examen neurologique dans les 24 heures suivant la naissance

Le score d'Apgar et la recherche d'éventuelles malformations terminés, votre bébé n'en aura pas pour autant fini avec les examens. Dans la journée qui suit votre accouchement, le pédiatre effectue un autre examen destiné à vérifier le fonctionnement de son système nerveux.

Il commence par tester les réflexes dits archaïques que sont la succion, la saisie du doigt, et la marche automatique. Puis, il continue par une série de manipulations destinées à contrôler les mouvements de ses membres, pour repérer, par exemple, un éventuel problème au niveau des hanches. Enfin, le pédiatre termine en pointant une lumière vive face à votre nouveau-né, c'est le réflexe d'éblouissement : s'il ferme les yeux, tout va bien! Pour contrôler l'ouïe, on provoque cette fois-ci un bruit assez fort, où la aussi il fermera les yeux.

Le test de Guthrie

test de guthrieLe troisième jour suivant la naissance, on procède au test de Guthrie, qui consiste à prélever quelques gouttes de sang. Cet échantillon permet de dépister cinq maladies :la phénylcétonurie qui se traduit par un déficit sévère d'une enzyme produite par le foie, et qui se traite par un régime alimentaire pour éviter les lésions cérébrales, mais aussi l'hypothyroïdie, à l'origine de retard mental qui peut aussi être prévenue par un traitement précoce.

L' hyperplasie des surrénales mettant là encore en cause le foie est aussi dépistée, ainsi que la drépanocytose et depuis peu la mucoviscidose.

 
 

2009  ©  WWW.ASTRO-VOYANCE-COACHING.FR,   CONDITIONS LÉGALES · WEB AMIES · PLAN DU SITE

 

NOS OFFRES